L'inconnu

Cooler Master QuickFire Pro : notre test professionnel

Tests
Par Hyeno, le 26 juillet 2012 0
cm storm quickfire pro Après avoir testé le , c’est au tour du Quick Fire Pro de montrer ce qu’il a dans le ventre. Et ça tombe bien, l’été étant plutôt morose jusqu’à présent, nous serons plus enclins à passer nos journées avachis devant nos écrans.

Feu rapide

Voilà que le clavier signé Cooler Master prend délicatement place sur notre bureau. Enfin, l’adverbe « délicatement » est un peu exagéré, la bête pèse tout de même 1,3 kg, lui assurant une stabilité parfaite sur tout type de surface.  Les quatre tampons situés aux extrémités l’aident dans cette tâche et remplissent parfaitement leur mission. La bête ne bouge pas d’un poil, même lors d’à-coups puissants de l’utilisateur, et peut même se voir relevé par deux tirettes en plastiques. Doté d’un design accrocheur et agressif, il plaira surement à la grande majorité des joueurs en manque de sensations fortes. Les logos « CM Storm » se voient placardés un peu partout sur le clavier, remplaçant même le dessin des touches Windows. Une revendication assumée qui donne son petit effet avant même d’avoir pu tâter la bête plus en profondeur. La touche « Espace » se voit quant à elle flanquée du titre « QuickFire ». Non, ça ne sert strictement à rien, à part se la péter devant les potes. Et ça, ça n’a pas de prix. Une fois branché, le QuickFire Pro dévoile une superbe robe rétro-éclairée rouge illuminant nos yeux déjà charmés par la qualité de finition du produit. Cependant, cette phase nous interpelle : seulement une partie du clavier profite de cet éclairage. Rapidement, nous cherchons la pince (fournie dans le pack) pour enlever les touches de leur base et vérifier s'il s'agit d'un défaut du QuickFire. Le constat se montre hélas à l'encontre de nos espérances : le clavier ne peut être éclairé dans sa totalité. Pourquoi ? Pourquoi Cooler Master ?! Voilà qui est vraiment dommage … Une fois cette déception passée, nous avons jeté un œil aux caractéristiques techniques. Bonne nouvelle, ce QuickFire Pro embarque avec lui des Switch Cherry MX Red (résistant à 50 millions de frappes) ! Ces dernières sont un vrai régal pour les doigts, mais nous aborderons ce point plus tard dans le test. Le clavier propose également l’anti-ghosting sur 6 touches, un temps de réponse de 1000Hz/1ms et la désactivation des touches Windows. Hélas pour les joueurs de MMORPG ou de RTS, aucune macro n’est à signaler tout comme les connectiques Micro/Casque présentes sur d’autres modèles.

Le Professionnel

Bureautique démocratique

Une fois en utilisation, le clavier se montre plutôt confortable. Comme nous l’avons cité plus haut, les touches Cherry MX Red sont un réel plaisir pour les doigts. La frappe est précise, souple et se transmet au programme (jeu, logiciel de bureautique …) à une rapidité exemplaire. Un vrai régal, vraiment ! Hélas, lors des phases de rédaction, les erreurs de frappe peuvent s'avérer courantes. En effet, les touches sont tellement souples que la moindre caresse actionnera le mécanisme et donc le clic. De plus, malgré une activation relativement silencieuse des Cherry Red, la touche "Espace" se montre quant à elle plutôt bruyante. Les raccourcis « multimédia » sont également de la partie même s’ils restent plutôt classiques : Play/Pause/Volume/Avance-Retour, il n’en faut cependant pas plus. Lorsqu'on retourne le QuickFire, nous trouvons une tranchée réservée au câble USB permettant au clavier de ne pas devenir bancal lorsqu'il est posé à plat. Intelligent et bien pratique ! On regrettera néanmoins l’absence de repose-poignets, nous obligeant à relever les mains pendant les phases d’écriture. Rien de bien grave cependant.

En plein jeu, c’est un Dieu !

Nous avons testé le QuickFire Pro sur Left4Dead 2, Diablo III, DayZ et StarCraft 2. Que dire à part que c’est un réel délice de poser les mains sur ce clavier. Les ordres donnés à nos avatars filent à vitesse ahurissante, les déplacements sont fluides et l’ergonomie est quasi-parfaite. Dans Diablo, les sorts s’envoient avec une telle banalité et une telle aisance que les heures s'enchaînent sans difficulté. Les FPS sont mis également à l’honneur avec un mode d’éclairage illuminant simplement les touches ZQSD et les flèches pour ne rien rater de ses déplacements. Alors que le confort affecté aux autres types de jeu est identique aux RTS, nous avons eu la désagréable surprise sur StarCraft de voir que les touches de construction (V et B) et certains raccourcis ne sont pas rétro-éclairés. Rien de grave mais cela pourrait être handicapant pour les joueurs ayant besoin de regarder les touches, surtout en pleine nuit.
Points forts
  • Confortable ...
  • Un clavier rétro-éclairé ...
  • Touches Cherry MX Red parfaites pour le jeu
  • Un look sobre et agressif
Points faibles
  • ... mais il manque un repose-poignets
  • ... mais pas dans sa totalité

La lecture c'est pas ton truc ? Résumé pour toi...

Cooler Master continue sur sa lancée et nous livre ici un clavier mécanique de qualité. Grâce aux Switch Cherry MX Red confortables au possible, à un design sobre et efficace ainsi qu'une fiabilité plus que correct, le QuickFire Pro se montre tout aussi efficace en jeu qu'en bureautique. Un produit à acheter les yeux fermés.

Quelque chose à ajouter ?

Ton adresse email ne sera pas affichée sur le site ! Les champs suivis d'un * sont obligatoires Wink

©2011 1fotech Krew ! Kawabunga !