L'inconnu

Interpol a arrêté 25 pirates suspectés d’appartenir aux Anonymous

Web 4.0
Par Az'Tech, le 1 mars 2012 0
anonymous police robocop Depuis la fermeture de MegaUpload, les Anonymous font le spectacle dans un théâtre qu'ils connaissent bien : la sphère internet. Cependant, ce genre de représentations n'est pas au goût de certains, notamment du FBI et des forces de l'ordre de différents pays qui ont décidé de mener une traque sans merci à ces activistes. Et aujourd'hui, la pêche a été bonne. Interpol a procédé à l'arrestation de 25 pirates informatiques qui pourraient appartenir aux Anonymous. Et il est là le problème, tout le monde peut prétendre appartenir à ce mouvement sans forcément en faire partie. Ah, les joies des organigrammes hiérarchiques à plat ... D'après les autorités, ces hackers auraient piraté des sites appartenant aux gouvernements espagnols, chiliens, argentins et colombiens. 250 ordinateurs, téléphones portables et tablettes tactiles ont été saisis lors des arrestations, prouvant par la même occasion que les gars n'étaient pas forcement là pour faire du traitement de texte ... De leur côté, certains internautes (déclarant appartenir aux Anonymous) désirent lancer une attaque contre le site d' ... qui fonctionne toujours à l'heure où ces lignes sont écrites.

Quelque chose à ajouter ?

Ton adresse email ne sera pas affichée sur le site ! Les champs suivis d'un * sont obligatoires Wink

©2011 1fotech Krew ! Kawabunga !