L'inconnu

Pénurie d’iPhone 5, Foxconn s’explique

Smartphone
Par Loass10, le 18 octobre 2012 0
iphone 5 Foxconn, l'entreprise chargée d'assembler l'iPhone 5, s'explique sur les difficultés d'assemblage que connaissent ses usines, provoquant parfois des ruptures de stock chez certains opérateurs. Quelques semaines après la sortie de l'iPhone 5, les esprits commencent à s'échauffer. Du côté des clients et des opérateurs d'abord, s'interloquant des nombreuses ruptures de stock sur les appareils, puis du côté du fabricant, Foxconn, qui peine à tenir le rythme de fabrication tout en assurant la qualité attendue par Apple. On pouvait s'en douter, l'iPhone 5 a connu un succès mondial et s'est vendu à des millions d'exemplaires à travers le monde. Cependant, le nouveau design et les différentes caractéristiques esthétiques (légèreté, finesse ...) rendent difficile l'assemblage de l'appareil, affectant directement les rayons des opérateurs. affirme qu'Orange est "plutôt bien servi", SFR travaille "à flux très tendu", Bouygues "connait de vraies ruptures d'approvisionnement" et que Free "a dû carrément arrêter de prendre des commandes".
"L'appareil est le plus difficile que Foxconn ait eu à assembler. [...] Pour le rendre mince et léger, c'est très complexe" - Responsable de Foxconn
En suivant l'adage "c'est en forgeant qu'on devient forgeron", la société tente de rassurer ses investisseurs et affirme que la productivité s'améliore de jour en jour, le produit gagnant en perfection avec la pratique. Hélas, l’accélération de la cadence de fabrication a un impact direct sur la relation de l'entreprise avec ses employés, résultant notamment d'un mouvement de grève suivi par 3000 personnes le 8 octobre dernier. Un retour à la normale ne devrait pas être attendu avant quelques mois, Noël et son augmentation des ventes assénant le dernier coup de marteau aux plus impatients.

Quelque chose à ajouter ?

Ton adresse email ne sera pas affichée sur le site ! Les champs suivis d'un * sont obligatoires Wink

©2011 1fotech Krew ! Kawabunga !