L'inconnu

L’affaire MegaUpload tourne au fiasco pour les USA

Multimédia
Par lapin, le 28 juin 2012 0
megaupload justice Au lieu de jouer aux cowboys, les autorités 'ricaines/néo-zélandaises auraient dû se pencher sur les textes de loi en vigueur sur notre globe. En effet, d'après le jugement rendu par Helen Winkelmann, l'affaire serait entachée par plusieurs "irrégularités". Tout d'abord, le mandat utilisé par les forces de police pour pénétrer dans la demeure de Kim Dotcom s'avère tout à fait illicite. Certaines conditions n'ont tout simplement pas été respectées, rendant l'opération nulle au regard de la loi. La perquisition qui s'en est suivie devient donc illégale. La magistrate a alors ordonné aux autorités locales la restitution de tous les contenus n'étant pas "pertinents" pour le procès. Cette distinction sera effectuée par un spécialiste qui devra faire un gros tri dans les données conservées par la police. Par ailleurs, les autorités américaines devront également rendre les informations récupérées et sorties du territoire lors du raid. Nous ne pouvons que constater que cette affaire a été traitée avec la plus grande légèreté de la part des USA et de la Nouvelle-Zélande. L'extradition de Kim Dotcom vers le pays de l'Oncle Sam s'avère de plus en plus compromise tant la justice peine à mettre en oeuvre un procès "équitable" pour le créateur de MegaUpload. C'est toujours plus simple de foncer dans le tas et de poser des questions par la suite ...

Quelque chose à ajouter ?

Ton adresse email ne sera pas affichée sur le site ! Les champs suivis d'un * sont obligatoires Wink

©2011 1fotech Krew ! Kawabunga !