L'inconnu

Procès Apple / Samsung : la vérité sur l’affaire du siècle

Matos
Par Hyeno, le 27 août 2012 0
samsung apple Après 25 jours de procès, 25 jours pendant lesquels Apple et Samsung ont sorti le grand jeu pour prouver leur bonne foi, le verdict est enfin tombé. Pour le jury américain, la société coréenne a bel et bien violé certains brevets de la firme de Cupertino et est donc condamné à 1 milliard de dollars de dommages et intérêts. De son côté, Apple est lavé de tout soupçon puisqu'aucune charge n'a été retenue contre lui.

Les réactions

Suite à cette décision, qui a été révélée samedi 25 août, les différentes parties ont fait part de leurs différents commentaires. Samsung, Apple, Google, tout le monde a son mot à dire.
"Le verdict rendu aujourd'hui ne doit pas être vu comme une victoire pour Apple, mais comme une défaite pour le consommateur américain. Cela amènera à peu de choix, à moins d'innovation et à des prix potentiellement beaucoup plus élevés. C'est regrettable que la loi des brevets puisse être manipulée de manière à donner le monopole à une société pour de simples rectangles aux bords arrondis ou pour une technologie sans cesse améliorée par Samsung et par d'autres. Les consommateurs ont le droit de choisir, et ils savent ce qu'ils achètent lorsque leur choix se pose sur Samsung. Nous n'avons pas dit notre dernier mot dans cette affaire et dans d'autres batailles menées au quatre coins du monde, certaines ont rejeté les demandes d'Apple. Samsung va continuer d'innover pour proposer un large choix aux consommateurs."
- Communiqué de Samsung
"Aujourd'hui fut un jour important pour Apple et pour l'innovation. Beaucoup d'entre vous ont suivi avec attention le procès qui s'est déroulé à San Jose ces dernières semaines. Nous avons choisi de mener une action devant les tribunaux avec réticence, seulement après avoir demandé à Samsung d'arrêter de copier notre travail. [...] Nous affirmons notre gratitude au jury qui a investi de son temps dans cette affaire. La montagne de preuves que nous avons amoncelé contre Samsung prouvant que celui-ci avait copié notre travail a montré qu'il l'avait fait de manière beaucoup plus profonde que nous le pensions. Le jury s'est exprimé et nous l'applaudissons pour avoir pointé le comportement volontaire de Samsung, et pour avoir envoyé un message fort et clair, expliquant que ce n'était pas bien de copier."
- Tim Cook, PDG d'Apple
"La cour d'appel va examiner les violations et la validité des brevets concernés. La plupart de ceux là ne sont pas en rapport avec le coeur de l'OS Android, et beaucoup vont être réexaminés par l'US Patent Office. L'industrie du mobile avance rapidement, et tous les acteurs mettent en place de nouvelles idées déjà évoquées depuis des années. Nous travaillons avec nos partenaires dans le but d'offrir aux consommateurs des produits innovants et accessibles, et nous ne désirons pas que quoique ce soit puisse limiter cette volonté." - Communiqué de Google

De fortes chances d'annulation du jugement ?

Avant-même que la firme coréenne ne daigne repartir dans une nouvelle bataille juridique en faisant appel, pointent du doigt le comportement des neufs jurés. Beaucoup ont été surpris de les voir sortir après seulement 3 jours de délibération, alors qu'ils devaient tout de même répondre à plus de 700 questions plus ou moins complexes. De plus, ces derniers ont décidé de se passer des 109 pages d'instructions données par le tribunal. Ils se seraient alors reposés sur leur président, Velvin Hogan, lui-même titulaire de brevets (ce qui remet en cause son impartialité). C'est lui qui aurait convaincu le jury de se passer des instructions et aurait guidé ses comparses pour "aller plus vite", avoue un des jurés. De plus, lorsqu'on y regarde de plus près, le jugement se montre parfois totalement incohérent. Voici un exemple parmi tant d'autres : Samsung a été condamné à 2 millions de dollars pour dommages et intérêts concernant son Samsung Interceptor ... alors que les jurés reconnaissent pourtant que ce dernier ne viole aucune des propriétés intellectuelles de la firme de Cupertino. Étrange, non ? Voilà qui remet en cause un verdict saugrenu dans un procès beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît. Avec ces derniers éléments, il s'avère qu'Apple est loin d'avoir gagné et que Samsung n'a pas encore dit son dernier mot. Nul doute que nous allons encore entendre parler de cette affaire pendant un bon moment !

Quelque chose à ajouter ?

Ton adresse email ne sera pas affichée sur le site ! Les champs suivis d'un * sont obligatoires Wink

©2011 1fotech Krew ! Kawabunga !