L'inconnu

La vérité sur le réseau de Free Mobile

Smartphone
Par Az'Tech, le 2 avril 2012 0

free mobile duck hunt
Depuis son arrivée sur le secteur de la téléphonie mobile, Free Mobile a été outrageusement chahuté. Entre les dires ravageurs de ses concurrents ou ses conflits avec son « associé » Orange, tout n’est pas rose chez le nouvel opérateur.

Grâce à l’aisance verbale de son gourou Xavier Niel et au manque d’informations ou d’enquêtes, la firme a toujours pu éviter d’être trop « éclaboussée » par les rumeurs concernant la qualité de son réseau. Ça, c’était jusqu’à ce que le cabinet Directique, engagé par le magazine Capital, s’attarde sur la question et rende public son étude effectuée à Paris (33% des essais intra-muros / 66% en banlieue du 27 au 28 mars) et à Lyon (30% en centre ville / 70% en banlieue du 26 au 28 mars).

La méthode utilisée était simple : on appelle la messagerie de Free toutes les 30 secondes et on voit si l’appel arrive à son terme pendant des créneaux horaires définis.

« Aux heures de pointe, entre 18 et 21 heures, le taux d’echec des appels téléphoniques passés sur Free Mobile a atteint 46% à Paris et Lyon. »

« Pour comparaison, il n’est que de 1% chez Orange, SFR ou Bouygues. »

Et le reste de la journée ? Ce n’est pas glorieux non plus avec un taux grimpant à 14% alors qu’il n’est que de 1% chez les autres opérateurs. En moyenne, ce sont donc plus de 32% des appels qui n’aboutissent pas à Paris et Lyon sur le réseau de Free.

La voix c’est bien, mais qu’en est-il de la data ? Ce n’est hélas pas mieux : un téléchargement de 2Mo a échoué dans 16% des cas entre 18 et 21h … Aïe.

De son côté, l’ARCEP (l’Agence des Régulations des Communications Électroniques et des Postes) compte bien publier ses propres études sur la couverture du réseau (qui doit être au minimum de 27%) prochainement.

Free a-t-il réellement tout compris ?

Quelque chose à ajouter ?

Ton adresse email ne sera pas affichée sur le site ! Les champs suivis d'un * sont obligatoires Wink

©2011 1fotech Krew ! Kawabunga !