L'inconnu

Tomb Raider : nos impressions en mode « survivor »

Tests
Par Hyeno, le 22 juin 2012 0
tomb raider 2012 Tout le monde connait Lara Croft. Nos frères, nos soeurs, nos amis et même nos parents. Pourquoi ? Simplement car le titre dont elle est l'héroïne principale a su révolutionner à sa manière le monde du jeu vidéo. Et aussi car elle avait de gros seins. Surtout car elle avait de gros seins. Après une multitude d'épisodes -dont certains flirtaient avec la médiocrité-, nous pensions tout connaître de la belle aventurière. Tout ? Hélas non (ou heureusement en fait), les différents scénaristes avaient laissé une page vierge dans la vie de Lara, comme pour protéger les fans d'un lourd secret enfoui depuis des dizaines d'années. Les gars de chez Crystal Dynamics se sont donc penchés sur ces évènements : comment Lara Croft est devenue ... Lara Croft.

Touché ... coulé

En route pour sa première aventure, c'est une Lara d'une vingtaine d'années à peine qui s'offre à nous. Enfermée dans l'une des couchettes d'un bâteau, ce dernier se voit frappé par une tempête colossale, brisant le rafiot comme une allumette. Hélas, elle ne peut échapper au naufrage ... Elle se réveillera quelques heures plus tard attachée dans une caverne étrange où la mort règne en reine. Après s'être extirpée de la dite grotte, la jeune fille s’aperçoit très vite qu'elle a atterri sur une île déserte ... ou pas. La rive attirant les navires vers ses berges comme Max Payne attire les problèmes, des survivants ont peut-être survécus. Très vite, elle se rendra compte que les lieux sont "hantés" par des hommes agressifs plongés dans une démence inexpliquée. D'anciens naufragés ? Peut-être. Mais avant de répondre à ces questions, elle devra apprendre à survivre.

Nathan Drake et John Marston ont une fille

À peine le jeu est-il lancé que les références nous sautent au visage tel un bon Facehugger tout droit sorti du film Alien. Les décors tropicaux rappellent le premier Uncharted, tout comme les gunfights ou les différentes phases d'escalade. Lara saute, s'agrippe aux parois avec facilité et grimpe de la même manière de ce bon vieux Nathan Drake. Cependant, le jeu tranche radicalement avec son mentor et ses prédécesseurs. Ce Tomb Raider se montre sous un jour plus sombre, plus violent, plus noir. Les développeurs nous invitent donc à suivre une aventure glauque, où Lara devra survivre par ses propres moyens : établir des campements, se nourrir en chassant, affronter des bêtes sauvages (les fameux loups sont de retour) ou des êtres humains à moitié cinglés. On se croirait presque dans Red Dead Redemption, les cow-boys en moins.

Survivre ou mourir, telle est la question

Cet aspect "survie" est l'un des points centraux de cette préquelle. Plongée dans un monde dynamique, Lara évoluera dans un environnement vivant avec lequel elle pourra interagir. Même s'il ne s'agit pas d'un monde ouvert, il existe une réelle liberté de mouvements et d'exploration. Dotée d'un arc, nouvelle arme attitrée pour cet épisode, l'héroïne devra alors chasser des lapins, oiseaux ou chevreuils, les dépecer et faire cuire la viande pour reprendre des forces. Chaque action lui permettra de gagner des points d’expérience dans différents domaines, améliorant alors ses capacités. Lara pourra également collecter du matériel afin de perfectionner son équipement, débloquant par la même occasion de nouvelles zones de l'île.

Noir c'est noir

Comme nous l'avons abordé plus haut, ce nouveau Tomb Raider prend une orientation beaucoup plus sinistre et brutale. Mises à mort des ennemis, séquences matures et ambiance pesante, ce Tomb Raider ne sera pas à mettre entre toutes les mains. Certaines scènes sont poignantes, comme celle où elle va abattre ses premiers ennemis. Ses émotions sont à la fois vives et visibles, transmettant alors au joueur une sensations d'empathie unique. Les développeurs ont annoncé que Lara évoluera au fil de l'aventure, laissant alors son caractère naïf et hésitant de côté pour se tourner vers un tempérament plus spontané, téméraire voire violent. Image de prévisualisation YouTube

La lecture c'est pas ton truc ? Résumé pour toi...

Square Enix aurait limite pu lancer une nouvelle saga tant ce Tomb Raider n'a rien à voir avec les opus précédents. Beaucoup plus sombre et violent, le jeu paraît aux premiers abords une pâle copie d'Uncharted avant de montrer sa vraie personnalité. Survie, affrontement bestiaux et les armes originales (arc, flèches ...) mettant en scène une Lara Croft méconnaissable, donnent à la saga un nouveau souffle bienvenu. Très prometteur, ce Tomb Raider nous a mis l'eau à la bouche !

Quelque chose à ajouter ?

Ton adresse email ne sera pas affichée sur le site ! Les champs suivis d'un * sont obligatoires Wink

©2011 1fotech Krew ! Kawabunga !